Temps de lecture : 2 min            

Le sport et
l’ostéopathie

L’ostéopathie pratiquée au cabinet, se base sur des techniques « fonctionnelles » qui sont des mobilisations douces et sans douleurs. Elles permettent de libérer des tensions à l’origine de nombreux maux.

A quel moment consulter ?

Les tendinites

ꕤ   Périostites
ꕤ   Aponévrosites
ꕤ   Douleurs articulaires
ꕤ   Mal de nuque, mal de dos
ꕤ   Locomotion difficile

Les post-traumatismes

ꕤ   Les entorses
ꕤ   Les chutes sans lésions visibles sur une radio
ꕤ   Pour des séquelles de fractures,
ꕤ   Après une intervention chirurgicale…

Préparation – récupération de l’effort – à titre curatif

ꕤ   Optimisation des performances
ꕤ   Préparer une épreuve sportive
ꕤ   Avant une pratique occasionnelle
ꕤ   Après une pratique sportive intense
ꕤ   Avant de démarrer une nouvelle saison

sport femme osteopathie

Conseil d’ostéo

Pour une séance efficace

Afin que la séance soit efficace, il est recommandé de ne pas effectuer de sport pendant 48H après la séance. En effet, l’ostéopathe demande au corps du patient de se rééquilibrer suite aux déblocages réalisés, et ce laps de temps est nécessaire afin que ce nouvel équilibre soit trouvé.

« Les adaptations du corps face à une pratique sportive et à son environnement créent donc des traumas que l’ostéopathe peut prendre en charge ou déceler avant complications. » – Courrier du sport 

☞ Ostéopathie alliée du sportif : pourquoi faire ce choix ? – Lire l’article

En complémentaire pour le sport

Le kinésithérapeute

Leur aide est non négligeable en cas d’entorse, ou de fractures qui nécessite une rééducation que l’ostéopathie ne peut apporter.

Le podologue

Il permet de stabiliser un traitement ostéopathique en utilisant l’entrée plantaire, sa complémentarité est essentielle en cas de tendinite du tendon d’Achille (par exemple)

Temps de lecture : 2 min

Le sport et
l’ostéopathie

L’ostéopathie pratiquée au cabinet, se base sur des techniques « fonctionnelles » qui sont des mobilisations douces et sans douleurs. Elles permettent de libérer des tensions à l’origine de nombreux maux.

A quel moment consulter ?

Les tendinites

ꕤ   Périostites
ꕤ   Aponévrosites
ꕤ   Douleurs articulaires
ꕤ   Mal de nuque, mal de dos
ꕤ   Locomotion difficile

Les post-traumatismes

ꕤ   Les entorses
ꕤ   Les chutes sans lésions visibles sur une radio
ꕤ   Pour des séquelles de fractures,
ꕤ   Après une intervention chirurgicale…

Préparation – récupération de l’effort – à titre curatif

ꕤ   Optimisation des performances
ꕤ   Préparer une épreuve sportive
ꕤ   Avant une pratique occasionnelle
ꕤ   Après une pratique sportive intense
ꕤ   Avant de démarrer une nouvelle saison

sport femme osteopathie

Conseil d’ostéo

Pour une séance efficace

Afin que la séance soit efficace, il est recommandé de ne pas effectuer de sport pendant 48H après la séance. En effet, l’ostéopathe demande au corps du patient de se rééquilibrer suite aux déblocages réalisés, et ce laps de temps est nécessaire afin que ce nouvel équilibre soit trouvé.

« Les adaptations du corps face à une pratique sportive et à son environnement créent donc des traumas que l’ostéopathe peut prendre en charge ou déceler avant complications. » – Courrier du sport 

☞ Ostéopathie alliée du sportif : pourquoi faire ce choix ? – Lire l’article

En complémentaire pour le sport

Le kinésithérapeute

Leur aide est non négligeable en cas d’entorse, ou de fractures qui nécessite une rééducation que l’ostéopathie ne peut apporter.

Le podologue

Il permet de stabiliser un traitement ostéopathique en utilisant l’entrée plantaire, sa complémentarité est essentielle en cas de tendinite du tendon d’Achille (par exemple)

2019-11-10T09:29:34+01:00